Blog New York Online

Accédez au site principal de New York Online »

Les Plats Célèbres De New York

La ville qui ne dort jamais aime bien manger. Bien que cela ne reflète pas le côté unique du Big Apple - tout le monde aime manger - la façon dont les New-Yorkais se livrent à leur amour pour la nourriture l’est bien. Déjà considérablement différent de la plupart des autres endroits aux États-Unis en raison de sa taille et de sa diversité, New York City a également cultivé une culture culinaire qui lui est propre. Cette culture, comme la ville, est incroyable dans sa variété: les différents groupes d’immigrants du monde ont prêté leurs meilleurs plats à la ville, et au fil des ans, la nourriture est devenue un élément essentiel de toute expérience dans cette légendaire jungle de béton. En restant fidèle à cette variété mentionnée ci-dessus, énumérés ci-dessous sont les sept aliments les plus emblématiques de New York City.

Pizza New Yorkais

L’un des aliments les plus reconnaissables dans le monde, ce plat traditionnel italien est devenu un plat nouveau à New York. Contrairement à ses origines, les pizzas de NYC sont souvent servies sur place en tranches, et non pas entières; de plus lorsque vous commandez une pizza (‘pies’), de nos jours le plus souvent c’est par le biais des services de livraison, et non à des établissements de restauration. Les exceptions notables sont quelques-unes des premières pizzerias de New York, ouvertes au début des années 1900 - Lombardi’s à SoHo, et Grimaldi’s au Brooklyn Bridge. Lorsqu’elles sont bien faites - avec une croûte mince jeté à la main, de la mozzarella fraîche, une quantité moyenne de sauce tomate, et avec un grand rayon - cette simple combinaison de pain, de sauce tomate et de fromage se transforme inexplicablement en un des aliments les plus agréables de la plus grande ville des États-Unis.

Bagel New Yorkais

Un autre aliment qui est apparu à NYC au début du 20e siècle (celui-ci avec les immigrants juifs polonais), est comme la pizza un aliment de base de la cuisine de la ville. La forme la plus simple du bagel est plaine - un pain blanc bouilli avec un éclat extérieur croustillant et de la croûte, et avec un trou au milieu, grillé et beurré à l’intérieur. Comme il devenait de plus en plus populaire dans les années 50 et 60, il est devenu courant d’y ajouter de plus en plus d’aliments; la combinaison la plus classique de New York est le ‘lox’ (saumon) avec un fromage à la crème. Pour ceux qui vivent leur vie au rythme non-stop de la ville, le bagel est le petit déjeuner parfait. C’est juste assez rapide, avec suffisamment de calories pour rassasier les gens jusqu’au prochain repas, et c’est délicatement satisfaisant avec son mélange idéal de bonté douce et de croustillance. En particulier quand il est préparé à des endroits de la plus haute qualité - Leo’s Bagels, Ess-a-Bagels, Absolute Bagels - il n’y a pas beaucoup de meilleures façons de commencer votre journée.

Cheesecake New Yorkais

Le dessert emblématique américain a également un créneau unique dans le monde culinaire du Big Apple. Cette variation du gâteau au fromage est fait, comme la plupart des autres, avec de la crème, mais, et surtout, ne comporte pas d’aliments ou de saveurs supplémentaires. Une tranche de vrai cheesecake de NYC est simple d’apparence: une petite pyramide blanche de saveur douce, richement crémeuse, presque intense dans un affrontement entre sa structure dense et sa consistance molle. Les destinations populaires pour essayer ce gâteau au fromage sont Eileen’s Special Cheesecake, Ferrara Bakery & Café, Jean Danet Pastry à Brooklyn, et Junior’s Cheesecake.

Hot dog

Cette création d’origine allemande d’une saucisse de boeuf allongée dans un pain est devenu l’un des symboles des chaînes de restauration rapide à travers le monde, mais elle demeure encore très populaire à New York. Il y a des centaines d’endroits (pour ne pas mentionner les innombrables vendeurs de rue) à NYC qui font des hot-dogs de qualité, avec Mile’s End Deli, Crif Dogs à East Village et Gray’s Papaya étant quelques-uns des meilleurs. Dans tous ces lieux, bien sûr, comme avec tout autre aliment, vous constaterez que les New-Yorkais ont fait du hot dog quelque chose qui leur est propre: toute personne servant des hot-dogs dans les cinq ‘boroughs’ peut vous dire qu’ils doivent être consommés avec de la moutarde jaune et une pincée d’oignons. Moins authentiques, mais presque tout aussi populaires sont les variations de hot-dog incluant un remplissage des espaces vides avec une salade de chou ou un chili, en y mettant un peu de bon vieux bacon. Pour le plus simple des goûts, il suffit de verser un peu de ketchup sur la viande, et y plonger à pleines dents.

Pastrami sandwich

En raison de sa popularité en grande partie due à la façon dont la viande est préparée, ce sandwich est entré dans à peu près touts les épicerie et les vitrines du Big Apple. Pour faire du “pastrami,” le boeuf est généralement fortement pressé avec du sel, chargé avec des herbes et des épices, puis fumé et cuit à la vapeur. Les coupes fermes et plates sont ensuite placées dans un pain de seigle et mélangées avec la moutarde brune épicée pour créer une saveur complexe. Mis au point par la population juive roumaine au 19ème siècle, ce sandwich a finalement fait son chemin vers les célèbres Katz’s Delicatessen, où il reste l’élément le plus populaire sur le menu. En vérité, pour trouver les meilleures choses à manger à New York, vous n’avez pas besoin d’avoir ce que Sally avait à Katz; vous pouvez simplement y commander un sandwich au pastrami.

Le gyro

Bien que le gyro (correctement prononcé “yee-roh”) est, à partir de maintenant, la nourriture la plus centrale des établissements de restauration grecs partout aux États-Unis, il n’est pas encore d’entré dans la culture culinaire traditionnelle de la nation. Cependant, il a en grande partie achevé cette transition à New York: les gyros sont universellement populaire partout dans la ville, et ont intrinsèquement lié la nourriture grecque à la nourriture de New York (un peu comme les pizzas). Une concoction de tranches de viande délicatement découpées soit d’agneau ou de poulet, des légumes et une sauce tzatziki authentique, il peut être servi sur un plateau, ou, plus traditionnellement, dans un pain pita. Bien que cette dernière méthode est une façon moins propre de manger un gyro, cela ne porte pas atteinte à sa popularité; il y a quelque chose de viscéralement satisfaisant de manger un gyro juteux, tendrement compact et avec vos mains. Tony Dragonas et Gyro II sont quelques-uns des endroits les mieux notés pour manger grec, bien que tous les restaurants, épiceries fines, et vendeurs ambulants seraient heureux de vous servir leurs interprétations du gyro de New York parfait.

General Tso’s chicken

General Tso’s chicken, le poulet du général Tso est, peut-être, l’image d’affiche pour New York pour la nourriture chinoise. Bien que les immigrants en provenance de Chine dans les années 60 et 70 ont développé à la fois son style de cuisson et son nom, il n’a jamais pris racine dans son pays d’origine. Le succès immédiat de ce poulet doux et aigre, fris et épicé avec des services de livraison à New York (et, plus tard, dans toutes les villes des USA) n’a presque rien à voir avec son homologue à Taipei ou de la province du Hunan, dont le plat est soi-disant originaire. Cette nourriture est l’un des plus accessibles dans toute la ville, et est servi partout. Ceci dit le meilleur Poulet du Général Tso est, bien sûr, commandé à emporter ou livré depuis tout établissement alimentaire respectable. Bien que ce ne soit pas un plat chinois authentique, c’est un plat par excellence de New York que de nombreux habitants de la ville ne peuvent pas imaginer vivre sans.

Voir également: